Prémices d’un nouveau départ

J’éprouve des difficultés à trouver les mots pour justifier cette façon de renouer avec le fruit de mon travail. Depuis des années, les Gourmandises Littéraires stagnent. J’ai perdu la motivation, l’envie et peut-être même un peu la passion. Je me suis cachée derrière des dizaines d’excuses soit disant problématiques résolues pour ‘revenir en force’. Au final, je ne suis jamais revenue – pas comme je souhaite le faire aujourd’hui.

Depuis des mois, dans mon coin, j’amasse réflexions, citations, avis lectures et critiques. Depuis des mois, je suis heureuse de ne plus les devoir à personne, mais aussi plutôt triste de ne plus pouvoir les partager. Bien sûr, j’aurais pu le faire : en vrac, sans aucun effort, un peu n’importe comment… le résultat n’aurait pas été le même. Je n’aurais pas eu le sentiment de partager avec vous, mais plutôt de balancer mes idées et mes mots dans le vide.
Alors j’ai pris mon mal en patience, et j’ai attendu. Ok, mais attendu quoi ? D’être prête. D’en ressentir le besoin, comme avant. D’avoir suffisamment de contenu pour me persuader moi-même que j’en avais l’envie et la force.

Je ne sais pas à quel point ce que je vous transmets compte pour vous, mais pour ma part, je m’y suis attachée. Cependant, je ne me retrouve plus – du tout – dans l’identité des Gourmandises Littéraires. J’ai réfléchi à une façon de tout recommencer sans pour autant oublier tout ce que j’ai pu vivre jusqu’à maintenant.
Le compte est le même, la personne est la même. Je me suis contentée de tout archiver (d’ailleurs, c’est aussi ce que j’ai fait sur mon ancien site) et de construire une identité qui me correspond plus.

Au fil des jours qui suivront, je voudrais vous l’expliquer et vous la partager ; recueillir votre résonnance et vos avis… si vous le voulez bien. Les Gourmandises Littéraires ne sont plus, elles sont comme la chenille transformée en papillon. Je suis toujours Telesia, je ne me changerai pas ; cependant dès ce jour, j’écris pour les Fragments d’Excellence. J’espère qu’ils vous illumineront autant qu’ils m’illuminent moi, comme les étoiles éclairent mes nuits.

J’ai hâte, déjà, de vous retrouver,
Telesia.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s